Une nuit d’insomnie, comme toutes les nuits. Rien, à priori, de perturbant, les longues nuits silencieuses à veiller le sommeil des autres ne sont que question d’organisation, la petite lampe, les bouquins jonchant le lit parmi lesquels je choisis celui qui m’emmènera au matin, la radio, les clopes et les pensées. Pourtant, là, rien n’a l’air comme d’habitude.

Je dois avoir dormi une bonne heure, le jour est loin encore et trop de détails étonnent : le manque de place, l’oreiller trop haut, l’air surchargé et l’humidité, et elle.

La mémoire se réveille à son tour et chaque chose retrouve sa place pour en justifier l’incongruité. En fait de chambre, je suis dans une petite tente, de celles plus symboliques qu’efficaces qui sont le lot des motards qui dorment en bord de route. L’inconfort inhabituel de mon oreiller est dû aux protections des hanches et des genoux de mon pantalon Richa.

Voilà, je me souviens que je voyage, comme je me souviens à présent de cet arrêt dans ce village en fête, au départ juste pour boire un coup et sourire, puis finalement …

Mais elle, pourquoi est-elle là ? Qui est-elle, que lui ai-je promis, que lui ai-je donné ou pris ? Décidément, les soirées mélancoliques nous mènent à des choix que les matins critiquent.

Probablement est-elle sympa, probablement n’est-elle pas la plus moche que j’aurai aimée, probablement sait-elle ramer dans les larmes d’alcool qui facilement m’évaporent, certainement ai-je encore trouvé les mots qu’elle attendait.

Mais pourquoi n’anticipent-elles jamais ce moment où des deux il finit toujours par y en avoir un de trop ?

J’emmène mon slip et mes Gauloises dans le brouillard, il me reste quelques heures avant le matin pour trouver le courage de la lâcheté de mots qui me permettront d’emmener ma lassitude ailleurs. J’attends le soleil pour redevenir un menteur.

PAR GERARD MARTIN

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s